France

FRANCE | Notre petit guide pour une première visite à Paris

Vous connaissez déjà mon amour pour Paris (vous pouvez d’ailleurs relire mon Ode au Paris de mon enfance ici), il était donc grand temps qu’on vous propose un article sur la capitale française. Si on a longtemps mis cet article de côté, c’est qu’on se disait que tout avait été dit, que (presque) tous les angles avaient été abordés. Que pouvions-nous dire de nouveau? Et puis là on a pensé à nos amis qui partaient pour la première fois à Paris et qui nous demandaient nos conseils. On s’est donc dit qu’on allait écrire un article pour eux, quelque chose de simple, avec nos meilleurs conseils et nos coups de coeur. Bon, on ne risque pas de réinventer la roue, on en convient, mais parfois la roue n’a tout simplement pas besoin d’être réinventée!

Voici donc notre petit guide pour une première visite à Paris!

 

_________________________

Jour 1

LA TOUR EIFFEL

J’ai beau avoir visité Paris une vingtaine de fois, impossible pour moi de passer par la Ville Lumière sans aller dire un petit bonjour à la Tour Eiffel. Du haut de ses 312 mètres, la grande Dame de Fer est devenue le symbole par excellence de la capitale française. Il s’agit bien sûr d’un incontournable pour quiconque visite Paris pour la toute première fois.

Pourtant, au moment de sa construction en 1899 pour l’Exposition universelle de Paris, elle ne fait pas l’unanimité. Elle ne devait d’ailleurs rester debout que 20 ans, pas plus. À l’époque, ils sont plusieurs à s’opposer à cette « carcasse sans vie », à ce « lampadaire véritablement tragique ». L’écrivain Guy de Maupassant va même jusqu’à affirmer que s’il se rend souvent au restaurant de la tour Eiffel après son inauguration, c’est parce qu’il s’agit du seul endroit à Paris où on ne l’aperçoit pas.

Heureusement pour nous, suite à son succès fracassant, on a décidé de la garder! Aujourd’hui, ils sont plus de 7 millions de visiteurs à la monter chaque année.

Pour l’avoir visité de jour et de nuit, on vous dirait qu’il n’y a pas de «meilleur» moment pour la visiter. Bien sûr, une fois la nuit tombée vous serez plus tranquille, mais la vue est magnifique toutes les heures de la journée. On vous recommande cependant une petite visite en fin de journée, car tous les soirs, après le coucher du soleil, la tour Eiffel s’illumine et scintille pendant 5 minutes au début de chaque heure.

 Infos pratiques | Tour Eiffel 

Pour vous y rendre : métro Bir-Hakeim (ligne 6), Trocadéro (ligne 9) ou École militaire (ligne 8).

PRIX 11€ par personne pour monter jusqu’au 2e étage; 17€ pour le sommet et 7€ pour emprunter les escaliers.

SITE WEB  www.toureiffel.paris

 

 

ARC DE TRIOMPHE – CHAMPS ÉLYSÉES – LOUVRE

De la tour Eiffel, vous pouvez facilement vous rendre (à pied ou en métro) jusqu’à l’Arc de Triomphe, porte d’entrée des célèbres Champs Élysées. C’est l’Empereur Napoléon Bonaparte qui demande la construction de l’Arc en 1806, au lendemain de la bataille d’Austerlitz. Il souhaite ainsi rappeler aux générations futures les victoires des armées françaises. Il n’en verra toutefois jamais le résultat final, car la tour n’est complétée qu’en 1836, plus de 15 ans après sa mort.

Situé en plein coeur de la Place Charles-de-Gaules, l’endroit est particulièrement impressionnant en raison du nombre de voitures qui y circulent. En fait, pas moins de 12 avenues se croisent sur ce rond-point. Vous pouvez imaginer le scénario!

 Infos pratiques | Arc de Triomphe

Comme pour la tour Eiffel, il est possible de monter l’Arc de Triomphe (49.54 mètres) pour admirer les Champs Élysées de haut.

Pour vous y rendre : métro Charles-de-Gaule-Étoile (ligne 1,2 et 6)

PRIX 12€ par personne

SITE WEB www.paris-arc-de-triomphe.fr

 

Photo prise lors de notre séjour de 3 mois à Paris en 2012.

Pour ce qui est des Champs Élysées, préparez-vous à être déçu. À moins d’être de grands adeptes de Gucci ou de Chanel, une grande portion des quelque 2.2 kilomètres qui séparent l’Arc de triomphe de la Place de la Concorde auront peu d’intérêt pour vous. Par contre, tout n’est pas perdu, car en périphérie des Champs Élysées se trouvent plusieurs endroits intéressants.

Je pense entre autres au très majestueux Pont Alexandre III inauguré en 1900, presque au même moment que la tour Eiffel. De chaque côté du pont, vous retrouverez sur la rive droite, le Petit Palais qui cache le Musée des Beaux-Arts de Paris et, sur la rive gauche, les Invalides, un ancien hôpital militaire où l’on retrouve aujourd’hui le Musée de l’Armée (et le tombeau de Napoléon Bonaparte).

Puis, tout au bout de l’avenue, vous arrivez devant la place de la Concorde avec son immense Obélix. D’ici, vous pourrez accéder au Jardin des Tuileries qui vous mènera au très célèbre Palais du Louvre. Plus grand palais d’Europe, il a longtemps servi de résidence  pour la famille royale française. Aujourd’hui, il abrite bien sûr l’un des plus célèbres musées au monde: le Musée du Louvre.   C’est là que vous retrouverez, entre autres, la célèbre Mona Lisa (ou Joconde) de Léonard de Vinci. Profitez également de votre visite dans le coin pour faire un tour du côté du Jardin du Palais Royal construit en 1633.

 Infos pratiques | Musée du Louvre

Avec une surface d’exposition de  72 735 m2, le Musée du Louvre est le plus grand musée au monde. Pour en profiter pleinement, on vous recommande donc au moins 1 journée complète. Et encore là, vous n’aurez pas le temps de tout voir!

Pour vous y rendre:  métro Palais-Royal/musée du Louvre (ligne 1)

PRIX 15€ par personne

SITE WEB  www.louvre.fr

 

Jardin du Palais Royal

 

Quelques bonnes adresses pour le jour 1 : 
> Angelina ( 226 rue de Rivoli) : Pour le meilleur chocolat chaud en ville.

> Brasserie Printemps (64 Boulevard Haussman) : Pour manger dans un décor digne des plus grands films parisiens, vous ne voudrez pas rater la Brasserie Printemps et sa magnifique coupole construite en 1923.

 

_________________________

Jour 2

 

JARDIN DU LUXEMBOURG

Pour moi, il n’y a pas de meilleure façon de débuter la journée à Paris qu’en se rendant au Jardin du Luxembourg. Situé dans le 6e arrondissement, ce jardin à été créé en 1612 à la demande de la reine Marie de Médici. À l’époque, le Palais du Luxembourg servait d’abord et avant tout de résidence de chasse. Après la Révolution français de 1789, le Palais deviendra le siège du Sénat, rôle qu’il tient encore à ce jour.

Le Jardin du Luxembourg c’est un véritable havre de paix en plein coeur de la ville. Apprécié autant des Parisiens que des touristes, c’est l’endroit parfait pour prendre son café du matin en regardant les enfants faire naviguer leurs petits bateaux à voile dans le bassin principal.

Mon endroit préféré reste toutefois la Fontaine Médicis, construite en 1630.  Si je suis à Paris, il y a de bonnes chances que vous m’y retrouviez, livre en main.

 

 Infos pratiques | Jardin du Luxembourg

Pour vous y rendre:  métro Odéon (ligne 4 et 10),

PRIX gratuit

SITE WEB  www.parisinfo.com/musee-monument-paris/71393/Jardin-du-Luxembourg

 

En route vers la Cathédrale Notre-Dame, on vous recommande de faire un petit tour du côté de Saint-Germain-des-Prés, l’un des plus vieux quartiers de Paris. C’est là que vous trouverez les célèbres cafés De Flores et Les Deux Magots.

 

NOTRE-DAME

Saviez-vous que la Cathédrale Notre-Dame est le monument le plus visité de Paris? Chaque année, elle accueille pas moins de 13 millions de visiteurs! Si vous souhaitez la visiter, il faudra donc vous armer de patience, car la file est souvent très longue.

Commencée en 1163, sa construction se poursuit sur plus de 2 siècles. Vous pouvez donc imaginer toute l’histoire que raconte chacune de ses pierres. Son imposante façade extérieure est célèbre pour ses nombreuses gargouilles. À l’intérieur, ce sont ses rosaces qui captent l’attention des visiteurs. Lorsque le soleil frappe au bon endroit, on a véritablement l’impression de se trouver à l’intérieur d’un kaléidoscope.

Et si vous voulez aller faire un petit coucou à Quasimodo, il est possible de monter les tours de la Cathédrale. Le beffroi cache la plus grosse cloche de Notre-Dame, le bourdon Emmanuel, qui pèse plus de 13 tonnes. Mais comme j’ai horreur des cloches (je vous raconterai cette histoire un autre jour…), je préfère de loin la vue sur Paris qu’offre la terrasse!

Pour les amoureux de livres, ne manquez pas de faire le tour des bouquinistes qui se trouvent de chaque côté de la Seine près de la Cathédrale Notre-Dame. Il s’agit sans aucun doute de l’une de mes activités préférées à Paris!

 Infos pratiques | Cathédrale Notre-Dame

Pour vous y rendre:  métro Hôtel de Ville (ligne 1), Saint-Michel (ligne 7, 11, 14).

PRIX La visite de la cathédrale est gratuite. Il faut prévoir 10€ pour visiter les tours.

SITE WEB  www.notredamedeparis.fr

 

LE MARAIS 

S’il y a une chose que j’aime faire par-dessus tout à Paris, c’est me balader dans les rues du Marais. Situé dans les 3e et 4e arrondissements, ce quartier tient sont nom des anciennes zones de marécages qui s’y trouvaient jusqu’au 12e siècle. Lors des siècles suivants, il sera inclus dans l’enceinte fortifiée de la ville et deviendra le lieu de résidence de la noblesse parisienne. Aujourd’hui, on retrouve encore plusieurs hôtels particuliers qui datent de l’époque. C’est le cas, entre autres, de l’Hôtel de Sully construit vers 1630 qui cache une cour intérieure absolument magnifique (accessible depuis la rue Saint-Antoine et la Place des Vosges).

Hôtel de Sully

C’est aussi dans le Marais que se trouve ma place préférée de tout Paris: la Place des Vosges. Construite au 17e siècle, la Place des Vosges est la première des 5 places royales de Paris. Et en visitant l’endroit, on a véritablement l’impression de plonger en plein coeur de l’histoire royale de Paris. Mais ce qui frappe par-dessus tout c’est l’uniformité du lieu. Si vous êtes attentif, vous noterez que seuls deux bâtiments dérogent à la règle: le Pavillon du Roi au sud et celui de la Reine au nord. Pourtant, bien qu’il a été l’un des hauts lieux de la royauté française, aucun roi n’y a habité!
Et si vous êtes fans de littérature, vous ne voudrez pas manquer de visiter la Maison de Victor Hugo situé au 6 Place des Vosges. Cerise sur le gâteau, la visite est gratuite! Avec ses arcades et sa brique rouge, impossible de ne pas tomber amoureux de ce petit joyau!

Place des Vosges

 

BALADE LE LONG DE LA SEINE 

Et pour terminer la journée, une balade le long de la Seine est de mise. D’ailleurs, il s’agit à mon avis de l’un des plus beaux endroits où profiter du coucher de soleil.

Lors de ma visite en août dernier, j’ai d’ailleurs été surprise de constater à quel point les bords de Seine sont animés. Aménagés avec des chaises longues, des espaces plages, des bars et plusieurs activités pour les tous petits, c’est l’endroit idéal pour flâner un peu.

 

 

Quelques bonnes adresses pour le jour 2 : 
> Le Coude Fou (12 Rue du Bourg Tibourg) : L’une de nos adresses préférés à Paris.
> L’as du falafel (32 Rue des Rosiers) : L’endroit est très populaire, préparez-vous à faire la file.
> Ladurée (21 Rue Bonaparte) : Pour goûter aux célèbres macarons.
*** À éviter : Tous les restos attrapes-touristes du Quartier Latin!

________________________

Jour 3

MONTMARTRE 

Bien sûr, il est impossible de quitter la Ville Lumière sans avoir visité le Paris d’Amélie Poulin. Pour ce faire, il vous faudra vous rendre dans le quartier de Montmartre, situé dans le 18e arrondissement. Ici, on plonge en plein coeur du Paris mythique, de celui dont on a toujours rêvé. D’ailleurs en parcourant les rues du quartier, on a parfois l’impression de se trouver en plein décor hollywoodien.

Si on le connait aujourd’hui pour son côté bohème, Montmartre n’a pas toujours été le lieu préféré des artistes. Jusqu’au milieu du 19e siècle, Montmartre n’était qu’un petit village à l’extérieur des murs de la capitale. Avec ses moulins et ses vignes, on y retrouvait un décor champêtre bien loin du paysage parisien.

Vers la fin du 19e siècle, Montmartre est toutefois devenue le lieu de rassemblement pour les artistes. Si on pouvait voyager dans le temps, on y retrouverait des peintres comme Picasso, Toulouse-Lautrec, Van Gogh et Modigliani. Encore aujourd’hui Montmartre attire des artistes de toute sorte (mais attention aux faux qui rodent parfois Place du Tertre).

Montmartre, c’est aussi un haut lieu religieux de la capitale. Perchée sur l’un des plus hauts points de la ville, la Basilique Sacré-Coeur, construite entre 1875 et 1923, offre un contraste intéressant à sa consoeur la Cathédrale Notre-Dame.

Pour profiter pleinement de tous les trésors que propose ce quartier, on vous conseille d’y passer une journée complète. Vous croyez que c’est trop? Laissez votre carte de côté et balader-vous au hasard des rues, on vous promet de bien belles découvertes!

 

Quelques bonnes adresses pour le jour 3 : 
> Le Moulin de la Galette (83 Rue Lepic) : Pour manger dans un ancien moulin en plein coeur de la ville.
>  La Balançoire  (6 Rue Aristide Bruant) : Bistro parfait pour goûter à la cuisine française.
> Une glace à Paris (44 Rue des Abbesses) : Pour … manger une glace à Paris!

 

Où dormir à Paris?
> Lors de mon plus récent séjour à Paris, j’ai eu un véritable coup de coeur pour l’Hôtel Henriette dans le 13e arrondissement. Très tendance, cet hôtel a su garder un charme typiquement parisien. Je n’ai que de bons mots à dire au sujet de cet hébergement.

INFOS Pratiques —>  PRIX  À partir de 69€ la nuit  | SITE WEB www.hotelhenriette.com

 

Alors, lequel de ces endroits vous fait rêver?

 

 

> Pour découvrir nos autres aventures françaises:

 

 

 

 

Commentez, épinglez et partagez! 

 

 

 

 

 

À très bientôt pour une nouvelle escapade! 

En attendant, venez nous rejoindre sur Facebook, Instagram et Twitter !

Marie & Michaël