Vietnam

VIETNAM | Une visite au pays de King Kong : 2 jours dans la région de Ninh Binh

Après avoir traversé le Vietnam du sud au nord, après s’être imprégné du chaos de Saigon et observé les couleurs de Hoi An, on avait hâte de découvrir une autre facette de ce pays qui n’arrêtait pas de nous émerveiller. Notre premier arrêt dans le nord du Vietnam a été la région de Ninh Binh, situé à environ 2 heures de Hanoï. Reconnue pour ses immenses rochers karstiques perchés en plein coeur des rizières, cette région est sans doute l’une des plus belles du pays. Dès notre arrivée, on est resté bouche bée devant ces paysages à la fois impressionnants et majestueux.

On compare d’ailleurs souvent la région à la célèbre baie de HaLong, allant même jusqu’à la surnommer la « baie de HaLong terrestre« . Mais cette comparaison nous laisse un peu perplexe, car au-delà de la formation rocheuse qui est la même, les paysages sont loin d’être identiques.

Au programme pour nos 2 jours 3 nuits dans la région de Ninh Binh: des balades à vélo, en bateau et à moto. Allez, on vous raconte!

 

_________________________

Alors, que faire dans la région de Ninh Binh?

 

Tout d’abord, il faut savoir que Ninh Binh est une ville d’environ 130 000 habitants qui, en toute honnêteté, suscite peu d’intérêt. Par contre, la campagne qui l’entoure cache certains des plus beaux paysages vietnamiens.

Ici, les attractions principales sont les promenades en barque qui nous mènent entre montagnes et rizières. Les paysages qu’on y découvre sont particulièrement impressionnants. Et de par l’ampleur du décor, on comprend rapidement pourquoi on a choisi cet endroit pour tourner le film King Kong: Skull Island.  Derrière chaque montagne, on a presque l’impression que le célèbre gorille géant va se pointer le bout du nez.

 

Jour 1 : Tam Coc et Trang An 

Pour notre première journée dans la région, on part à vélo entre les rizières pour se rendre jusqu’au village de Tam Cốc afin de faire une balade sur la rivière Ngo Dong, une activité fort populaire auprès des touristes, et avec raison!

L’une des particularités de l’endroit c’est qu’ici les rameuses (je dis rameuse, car ce métier est habituellement réservé aux femmes au Vietnam) rament avec les pieds et pas avec les mains. Je ne suis pas certaine que j’y arriverais avec autant d’habileté qu’elles. Notre guide est très gentille et parle un peu français. Elle réussit à nous expliquer qu’en plus d’offrir des tours de barque, elle travaille aussi dans les rizières pour boucler les fins de mois et envoyer ses enfants à l’école.  En chemin, elle nous propose un petit arrêt pour nous montrer l’une des plus belles vues sur la rivière, on hésite un peu, mais finalement elle avait raison… la vue est sublime (c’est de là haut qu’on a pris la photo de couverture).

Mais bien sûr, qui dit lieu touristique, dit aussi arnaque. Si la balade en vaut largement la peine, on préfère tout de même émettre quelques avertissements : on va surement tenter de vous vendre toute sorte de trucs plus ou moins utiles. Lors de notre balade, on nous a offert par exemple de nous prendre en photo, d’acheter des boissons, de la nourriture, des souvenirs… et parfois de façon assez insistante.

Infos pratiques | Tam Cốc

PRIX  390 000 VND pour une barque de 2 personnes (balade d’environ 3 heures)

 

Après Tam Cốc on remonte sur nos vélos pour faire les quelque 8 kilomètres qui nous séparent de notre deuxième arrêt, le complexe « écotourstique » de Trang An.

Bon, ne vous laissez pas décourager par le côté un peu « parc d’attractions » de l’endroit – on y a construit un immense complexe pour accueillir les touristes – car une fois sur les barques, le décor change complètement. Classé Patrimoine mondial de l’UNESCO, le complexe de Trang An offre un paysage où pitons karstiques, falaises abruptes et végétation dense nous font réaliser l’immensité de la nature. Si j’avais à deviner où se cache King Kong, c’est cet endroit que je choisirais.

Point de vue embarcation, la barque ressemble à celle de Tam Cốc, sauf qu’ici on rame avec les mains.  Mais à la grande différence de notre premier arrêt, ici, pas de vendeurs agressifs. Il est possible qu’on vous demande si vous souhaitez visiter une grotte pour quelques dollars en plus, mais c’est à peu près tout. D’ailleurs, pas besoin de payer pour voir les grottes en extra, car vous en traverserez plusieurs lors de votre balade.

Infos pratiques | Trang An 

PRIX 150 000VND par personne pour 3h de croisière en barque.

 


J’ai souvent vu passer le débat « Tam Cốc vs. Trang An », et pour vous dire vrai, le choix est difficile entre les deux. D’abord, sachez qu’il est possible de faire les deux en une journée. Mais si on devait trancher, je crois que l’expérience de Trang An nous a plu davantage que celle de Tam Cốc.

 

Jour 2 : Hang Mua, Van Long et Hua Lu 

Pour notre deuxième journée dans la région de Ninh Binh, on a troqué notre vélo pour une moto (désolé Maman!).  Mais avant de prendre la route, on a fait l’ascension du Mont Mua situé à 5 minutes à peine de notre hébergement (les Nguyen Shacks).

Si la montée de 500 marches demande un minimum de forme physique (surtout avec l’humidité vietnamienne!), la vue du sommet est à couper le souffle, avec un panorama sur toute la région. D’ailleurs, on reconnait rapidement la rivière Ngo Dong sur laquelle on a navigué la veille. Un incontournable dans la région!

On poursuit ensuite notre chemin jusqu’à la réserve naturelle de Van Long, situé à une vingtaine de kilomètres de la ville de Ninh Binh. Il nous faut toutefois environ 40 minutes à moto pour rejoindre la réserve… il faut dire que la route n’est pas particulièrement bien indiquée et les indications qu’on nous a données le matin sont loin d’être claires.

Finalement, on arrive à Van Long et l’embarcadère est désert. Ici on est loin des hordes de touristes de Tam Cốc et de Trang An. Une gentille dame nous propose un tour sur son bateau de bambou. Michaël est loin d’être rassuré, mais je fini par le convaincre: on n’a pas fait toute cette route pour partir sans avoir fait un tour!

Si la balade est moins impressionnante que celles de la journée précédente, le paysage reste très beau. D’ailleurs c’est ici qu’on va apercevoir les seuls singes du voyage. Sans doute des cousins lointains de King Kong!

Les amoureux de nature ne seront pas déçus à Van Long, car le site abrite 39 espèces animales et 722 espèces végétales. Une centaine d’espèces d’oiseaux habitent également la réserve et il paraît qu’au crépuscule, les volées sont particulièrement impressionnantes.

Infos pratiques | Van Long 

PRIX   50 000 VDN par personne pour 1 heure en barque.

 

Et sur la route du retour, on a fait un dernier arrêt à Hua Lu, l’ancienne capitale du Vietnam.  Entre 968 et 1010, elle est la capitale de trois dynasties : Dinh, Tien Le et Lý. En 1010, le roi Ly Thai To fait transférer la capitale à Hanoï.

Aujourd’hui, le site appartient au complexe de Tran An et est aussi classé Patrimoine mondial de l’UNESCO. Lors de votre visite vous croiserez les temples du Dinh Tiên Hoang (924-979) et de l’empereur Le Dai Hanh(941-1005). Et si la visite nous a plu, on vous recommande toutefois de vous informer de son histoire avant votre arrivée ou de prendre un guide, car le site propose peu de panneaux d’information. 

 

Et dire qu’on nous avait dit que 2 jours et 3 nuits dans la région de Ninh Binh ce serait beaucoup trop. Bon, si vous n’êtes pas tellement nature, peut-être qu’il est préférable d’y passer une seule journée (plusieurs tours sont possibles depuis Hanoï). Mais pour nous, 2 jours c’était parfait (on aurait d’ailleurs facilement pu y rester quelques jours supplémentaires).

 

Comment se rendre dans la région de Ninh Binh? 
Il faut compter environ 2 heures pour se rendre de Hanoï à Ninh Binh. Selon votre budget vous avez plusieurs choix:
– Voiture privée (environ 75$ US pour une voiture),
– Autobus pour touristes (8$ US par personne)
– Le train (5$ US par personne)
– Autobus régulier (3$ US par personne).
Nous avons opté pour le train et avons été très satisfaits de notre choix.

 

 Où dormir dans la région de Ninh Binh? 
> Nguyen Shack (Hang Mua Cave, Khe Ha Village)
On vous a déjà parlé de notre coup de coeur pour Nguyen Shack. Situé dans un cadre absolument paradisiaque, il s’agit de l’endroit parfait pour décrocher complètement en plein coeur de la nature. Croyez-nous sur parole, vous ne voudrez pas manquer cet endroit. On vous donne tous les détails ici.

 

 

 

 

Alors, la région de Ninh Binh vous connaissiez?

 

 

 

 

Vous en voulez plus? 

Allez lire nos autres articles sur le Vietnam ici.

 

Commentez, épinglez et partagez! 

 

 

 

 

À très bientôt pour une nouvelle escapade! 

En attendant, venez nous rejoindre sur Facebook, Instagram et Twitter !

Marie & Michaël