Pays-Bas

PAYS-BAS | 3 jours à Amsterdam

Lors de mon premier séjour à Amsterdam j’avais 16 ans. À l’époque, je venais de lire le journal d’Anne Frank et je rêvais de visiter sa maison pour m’imprégner complètement de son histoire. Je me souviens encore de mon émerveillement en franchissant la célèbre bibliothèque qui avait servi d’entrée à la cachette de la famille Frank pendant la guerre. Mais au-delà de cette visite, mes souvenirs d’Amsterdam semblent se limiter à l’odeur du cannabis et aux vitrines du Red Light District (j’imagine que c’est ce qui impressionne quand on à 16 ans!).

15 ans plus tard, c’est encore une fois mon amour pour l’histoire qui me mène vers la capitale néerlandaise. Venu dans le cadre de mon travail pour faire le tour des centres d’archives, j’en ai bien sûr profité pour (re)découvrir cette ville. Mais en toute honnêteté si vous cherchez des recommandations sur les activités illicites qu’on peut faire à Amsterdam, cet article n’est pas pour vous. En fait, si Amsterdam ne s’était limité qu’à ça, je l’aurais sans doute quitté rapidement. En juillet, la horde de touristes qui s’y rendent uniquement dans l’objectif de fumer du cannabis est particulièrement déplaisante.

Heureusement, Amsterdam c’est beaucoup plus que ça!

 

Que voir et que faire à Amsterdam ? Voici mes incontournables pour 3 jours dans la capitale néerlandaise!

 

Découvrir Amsterdam à vélo

Qui dit Amsterdam dit bien sûr vélo! Avec plus de 767 kilomètres de pistes cyclables, la ville semble avoir été conçue pour les cyclistes. En fait, le vélo est le moyen de transport préféré des Amstellodamois depuis la période qui précède la Seconde Guerre mondiale. On raconte même que pendant la guerre, les cyclistes ont posé bien des maux de tête aux occupants nazis en ralentissant leurs avancées dans la ville. Ce n’est toutefois que dans les années 1970 qu’un réseau de pistes cyclables a été conçu pour stopper l’augmentation rapide d’accidents entre voitures et cyclistes.

Aujourd’hui, une visite à Amsterdam doit absolument inclure une balade à vélo. Vous pouvez bien sûr louer votre vélo et partir seul, mais plusieurs entreprises proposent également des tours guidées de la ville. Si comme moi vous êtes du style craintif (il a beau y avoir des pistes cyclables, moi j’ai quand même peur de me faire frapper par une voiture!), l’option avec guide est sans doute la plus sage.

Pendant ma visite j’ai opté pour les tours offerts par Amsterdam Vélo, une association de guides francophones qui propose plusieurs tours intéressants, dont le tour classique du centre d’Amsterdam.

C’est avec Aurore, notre guide, que je suis partie découvrir Amsterdam sur deux roues pendant près de 3 heures! Et laissez-moi vous dire que l’expérience a été absolument géniale. À mon avis, il s’agit du meilleur moyen de découvrir la ville.  J’y ai d’ailleurs découvert plusieurs endroits que je n’aurais sans doute pas trouvés seule. Mes coups de coeur? Notre arrêt au Begijnhof ( ou Béguinage en français), l’une des plus anciennes cours intérieures de la ville. C’est d’ailleurs là qu’on retrouve la plus ancienne maison de bois d’Amsterdam, construite en 1528. J’ai également adoré découvrir le quartier Jordaan à vélo, mais ça je vous en reparlerai un peu plus bas! 

Infos pratiques | Amsterdam Vélo 

Amsterdam Vélo offre des tours en français et propose plusieurs trajets aux thématiques allant d’une visite des moulins de Zaanse Schans jusqu’à une découverte de l’art de rue amstellodamien. Pour ma part, j’ai opté pour leur tour classique du centre d’Amsterdam

PRIX À partir de 25€  par personne (la location du vélo est inclue dans le prix)

SITE WEB  amsterdam-velo.com

 


Une visite au Rijksmuseum

Saviez-vous qu’Amsterdam compte plus de 50 musées? Comme la météo change constamment de la pluie au soleil, une visite au musée est l’option parfaite pour fuir les averses.

De mon côté, je me suis limitée au Rijksmuseum surnommé le Louvre d’Amsterdam. Situé sur la Museumplein (la « Place des Musées), il propose 80 galeries et plus de 8000 oeuvres d’art, dont une vaste collection de peintures néerlandaises (avec Rembrandt, Van Gogh et compagnie).

Le musée d’origine, alors nommé Nationale Kunst-Galerij  (ou Musée d’art national) a ouvert ses portes à La Haye en 1800. C’est toutefois Louis Bonaparte, frère d’un certain Napoléon et roi de Hollande, qui fait déménager le musée à Amsterdam en 1808. L’édifice tel qu’on la connait aujourd’hui a ouvert ses portes en 1885 et est l’oeuvre de l’architecte Pierre Cuypers.

Arrêt parfait pour les amoureux d’art, l’amoureuse de bibliothèque que je suis a complètement craqué pour la bibliothèque du musée, construite au même moment que l’édifice!

Bibliothèque du Rijksmuseum

Les plus courageux pourront également braver la foule pour faire un portrait devant le célèbre Iamsterdam qui se trouve juste en face du musée.

 

Infos pratiques | Rijksmuseum 

Pour profiter au maximum de ma visite au musée, j’ai pris un billet coup-file chez Tiqets.

PRIX  17,50€ par personne

SITE WEB www.tiqets.com


Une balade sur les canaux d’Amsterdam

Avec ses 165 canaux et ses 1281 ponts, c’est n’est pas pour rien qu’on surnomme Amsterdam la « Venise du nord ». En fait, la ville est très fière de dire qu’elle compte plus de ponts que sa consoeur italienne!  Et après avoir découvert la ville en vélo, j’ai bien sûr voulu la voir sur l’eau. Ici, pas de gondole par contre!

Je pars plutôt à bord d’un éco-bateau de la compagnie Amsterdam Bateau, la petite soeur d’Amsterdam Vélo. Et comme la météo amstellodamoise change en une fraction de seconde, c’est sous une pluie torrentielle que je suis partie faire mon tour en bateau. Cela ne m’a toutefois pas empêché d’apprécier la balade qui nous mène à travers plusieurs quartiers de la ville. Et comme c’est l’heure de l’apéro, on nous offre bière, vin et toutes sortes de petites gourmandises typiques d’ici. Il n’y a rien comme un bon verre de vin pour faire oublier la pluie! Bon, c’est sûr que j’en suis ressortie trempée (malgré mon parapluie!), mais il y a quand même un certain charme à visiter Amsterdam sous la pluie vous croyez pas?

Infos pratiques | Amsterdam Bateau 

Amsterdam Bateau propose des tours d’une durée de 1h30 à bord de leurs éco-bateaux.

PRIX 25€ par personne 

SITE WEB  www.amsterdam-bateau.com


Une visite au Hortus Botanicus, le jardin botanique d’Amsterdam

Si vous avez besoin d’une petite pause, loin des touristes, je vous recommande un arrêt au Hortus Botanicus, le jardin botanique d’Amsterdam. Je suis complètement tombée sous le charme de cet endroit où on retrouve plus de 4000 sortes d’arbres et de plantes.

L’un des plus vieux jardins botaniques au monde, il a été fondé en 1638 et a d’abord servi de plantation d’herbes médicinales servant aux apothicaires et aux médecins amstellodamois. À l’époque, on y retrouvait des plantes ramenées d’Asie et d’Afrique par les marchants de la Compagnie néerlandaise des Indes orientales.

Aujourd’hui on y retrouve, entre autres, la serre des palmiers qui date de 1912 et une immense serre chaude avec 3 climats tropicaux différents. Mes coups de coeur? La serre des cactus et celle des papillons! Ici, on a véritablement l’impression de se trouver à des milliers de kilomètres d’Amsterdam.

Et si vous avez un petit creux, je vous recommande un arrêt au Hortus Café situé dans l’orangerie du 19e siècle!

 

Infos pratiques | Hortus Botanicus 

PRIX 9€ par personne 

SITE WEB  www.dehortus.nl


Une balade dans le Quartier Jordaan

Le moment fort de mon séjour à Amsterdam a été sans hésiter ma balade dans le quartier Jordaan, découvert lors de mon tour à vélo.

Situé dans l’ouest de la ville, c’est là que l’on retrouve, entre autres, la tristement célèbre Maison d’Anne Frank. En fait, ce quartier a une histoire fascinante. On raconte que le nom Jordaan viendrait du mot français « jardin » et aurait été apporté par les réfugiés huguenots qui se sont installés dans le quartier au 17e siècle. Quartier populaire où résidaient ouvriers et artisans, est peu à peu devenu l’un des plus huppés d’Amsterdam. Aujourd’hui, on s’y rend pour son atmosphère bohème et pour ses jolis cafés.

 

 

Un arrêt gourmand dans le quartier Jordaan! 

> Winkel 43 (Noordermarkt 43) : Lors de votre visite dans le quartier Jordaan il faut absolument passer chez Winkel 43 pour goûter à leur célèbre tarte aux pommes, la meilleure à Amsterdam selon plusieurs Amstellodamois! 

 

 

Ici vous trouverez le meilleur de l’architecture amstellodamoise. Et restez aux aguets, car ce quartier regorge de jolies cours intérieures. Découverts lors de ma balade à vélo, les hofjes de la rue Karthuizersstraat, d’anciens hospices où logeaient autrefois les plus démunis, ont été un véritable coup de coeur (j’y suis même retournée deux autres fois par la suite).

Construits en 1650 grâce à de riches donateurs, ces hospices étaient alors réservés aux femmes veuves. Il s’agit de l’oeuvre de l’architecte Daniël Stalpaert, celui à qui l’on doit aussi le Palais royal d’Amsterdam sur la place du Dam et le Musée maritime des Pays-Bas. Si aujourd’hui ils ne sont pas uniquement réservés aux veuves, ces petits hofjes servent encore de loyers à prix modiques.

Lors de votre visite, ne vous gênez pas d’aller jeter un coup d’oeil sur la superbe cour intérieure. Vous y croiserez sans doute comme moi plusieurs adorables chats!

Quelques chats croisés lors de ma visite

 

Se déplacer à Amsterdam! 

Amsterdam n’est pas une très grande ville, il est relativement facile de se promener à pied ou à vélo. Par contre, je vous recommande fortement l’achat d’une carte illimitée pour vos trajets en transports en commun. Elle vous sera très utile en cas de pluie! 4 lignes de métro et 15 lignes de tram traversent la ville. Les cartes sont vendues dans les stations de métro au prix de 7,50€ pour 24 heures, 12€ pour 48 heures et 16,50€ pour 72 heures.

 

 

 

Où manger à Amsterdam?

Mes meilleures adresses testées et approuvées!

> Buffet van Odette (Prinsengracht 598) : Ouvert depuis près de 20 ans, Buffet von Odette sert des plats frais et délicieux. Mon coup de coeur culinaire à Amsterdam!


> Kees ( Weesperzijde 44 ) : Une autre adresse pleine de saveurs et de fraicheur. Ici on propose des menus surprises de 2 à 5 services!


> Foodhallen (Bellamyplein 51) : Genre de marché « streetfood » très branché où vous trouverez des plats de partout dans le monde. Moi j’ai opté pour le Pokébowl!

 

Où dormir à Amsterdam?

> Je ne vous le cacherai pas, les hébergements à Amsterdam sont incroyablement dispendieux, particulièrement lorsqu’on souhaite séjourner près du centre-ville. En plein mois de juillet, j’ai dû me résigner et j’ai opté pour The Student Hotel Amsterdam City. J’ai adoré son style ultra tendance avec des airs communs merveilleusement bien aménagés. Par contre, si vous cherchez une option plus économe votre meilleur option reste sans doute Airbnb.

INFOS Pratiques —>  PRIX  À partir de 93€ la nuit (en basse saison)   | SITE WEB www.thestudenthotel.com

 

J’ai raté quelque chose? Laissez-nous vos suggestions en commentaires!

 

Commentez, épinglez et partagez! 

 

 

 

 

 

 

À très bientôt pour une nouvelle escapade! 

En attendant, venez nous rejoindre sur FacebookInstagram et Twitter !

Marie & Michaël

 

 

 

 

 

 

 


Pour cet article, nous avons été les invités de Amsterdam Vélo et Amsterdam Bateau. Tous les opinions restent bien sûr les nôtres!

Cet article contient un lien affilié avec Tiqet.com. Toutes les commandes passées depuis ce lien nous feront gagner une petite commission.