Visiter Venise: nos 6 coups de coeur

La première fois où j’ai mis les pieds à Venise ce fut le coup de foudre: j’avais à peine 13 ans. Lorsqu’on m’a offert la chance d’y retourner 15 ans plus tard pour donner une conférence à l’Università Ca’Foscari, nous avons immédiatement, Michaël et moi, sauté sur l’occasion. Pendant près d’une semaine (dont 2 jours de conférence pour moi!), nous sommes partis à la découverte de cette ville magnifique et de ses nombreux canaux.
En fait, il s’agissait de ma troisième visite à Venise, et d’une deuxième pour Michaël. C’était toutefois la première fois qu’on y passait plus de quelques heures. On s’était donc donné pour mission de découvrir les secrets cachés de Venise.
Notre défi: visiter Venise tout en respectant notre budget de voyage.
Voilà qui n’est pas chose facile… Si vous avez déjà eu la chance de visite Venise, vous savez à quel point cela peut être dispendieux. Voici donc nos 6 coups de coeur pour visiter Venise sans avoir à casser sa tirelire.

Venise


1 – Faites une visite guidée gratuite

Notre première « vraie » activité à Venise à été le Free Walking Tour: question de se familiariser un peu avec la ville et son histoire, mais aussi question de profiter de l’expertise de notre guide pour trouver le meilleur endroit où manger une gelato (une mission importante que je m’étais fixée! J’y reviendrai un peu plus loin…).
Pendant près de 3 heures, ce tour nous a permis de sortir des sentiers battus (pas de Place Saint-Marc dans ce tour) et de découvrir certains des plus beaux quartiers de Venise!
Si vous aimez la marche, et que vous voulez découvrir Venise à travers les yeux (ou les pas plutôt) de vrais Vénitiens, le Venice Free Walking Tour est pour vous.
*À noter que si ce tour est « gratuit », il est tout de même attendu que vous offriez un pourboire à votre guide.

Venise

Venise


2 – Devenez gondolier d’un jour

Qui dit Venise, dit aussi gondole!
Faire un tour de gondole à Venise est presque devenu un incontournable. Mais s’il s’agit du summum du romantisme, il s’agit également d’un coup dur sur le portefeuille. À près de 80€ (100€ en soirée) pour une ronde de 40 minutes, il était difficile de justifier une telle dépense dans notre budget voyage.
Refusant de m’arrêter là, j’ai décidé de continuer ma recherche pour trouver une alternative intéressante au célèbre tour de gondole.
C’est ainsi que je suis tombée sur le site de Row Venice.
Row Venice offre des leçons privées pour apprendre à naviguer une batellina coda di gambaro (bateau qui ressemble à une gondole mais qui est plus large, plus stable et qui se rame à deux). À 85€ pour une leçon à deux de 90 minutes (le double du temps d’un tour de gondole), on ne pouvait rater cette opportunité.
Et quel expérience ce fut: nous avons tous les deux adoré! Bon, en toute honnêteté, je ne crois pas que nous deviendrons gondoliers de si tôt… Mais quelle expérience incroyable que d’avoir la chance de ramer dans les canaux de Venise!

Venise

Venise


3 – Partez à l’aventure (et oubliez votre carte!)

« Getting lost is the only place worth going to »  – Tiziano Scarpa (Venice is a Fish)
Tous les blogues et sites de voyages sur Venise vous diront que le meilleur moyen de visiter la ville c’est de s’y perdre. Et s’ils le disent et redisent, c’est parce que c’est vrai!
De toute façon, vous ne serez jamais réellement perdu. N’oubliez pas que Venise est composée de plusieurs îles: vous ne pourriez donc pas aller bien loin… Et si vous ne retrouvez plus vos repères, vous pouvez toujours suivre les panneaux de direction qui vous ramèneront sans problème vers votre destination.
Après le Free Walking Tour du Jour 1, nous nous sommes sentis suffisamment braves pour partir à l’aventure.
Si le Pont Rialto, la Place San-Marco, le pont des Soupirs, etc., sont des endroits bien connus des touristes, Venise recèlent de coins qui méritent d’être explorés.
Voici quelques-uns de nos coups de coeur:
  • Le quartier Cannaregio : Ne manquez pas de visiter le Ghetto et de longer le canal de la Misericordia (où l’on retrouve certains des meilleurs bars à cicchetti) :
  • Le quartier Dorsoduro: Certains s’y rendent pour visiter le Guggenheim ou l’Église Santa Maria Della Salute, mais nous y sommes allés surtout pour les points panoramiques et la gelato.
  • Le quartier San Polo: Vous vous y perdrez à coup sûr, mais profitez en pour observer la vie de quartier au Campo San Giacomo dell’orio.

Venise

Venise


4 – Visitez la très colorée Burano

Vous avez sans doute déjà vu des photos de la superbe île de Burano.
À environ 45 minutes de Venise (le vaporetto n° 12 fait le trajet à partir de Venise – 6,50€ pour un allé), l’île de Burano, avec toutes ses magnifiques couleurs, vaut la peine d’être visitée.
Parmi toutes ces maisons aux teintes éclatantes, on se croirait presque dans un monde féérique. Ce n’est pas pour rien que Burano se classe souvent au sommet du palmarès des « lieux les plus colorés du monde ». (Top 20 Most Colorful Place in the World). Plus charmante que sa voisine Murano (Murano en vaut le détour surtout pour l’artisanat de verre), Burano ne déçoit pas.
Nous y avons passé une demi-journée à longer les rues et à jouer au photographe amateur… Comment ne pas vouloir immortaliser chacune de ces jolies maisons?

Venise

Venise

Venise


5 – Voyez le Grand Canal en vaporetto

Le meilleur moyen de voir le Grand Canal et ses somptueux palais demeure par bateaux. En gondole, en vaporetto (bateau-bus) ou en motoscafo  (bateau-taxi), tous les moyens sont bons.
Par contre, si on ne souhaite pas payer un prix exorbitant, la meilleure option est celle du vaporetto. De façon générale, nous avons évité le vaporetto durant notre séjour à Venise : les prix sont assez élevés et il est très facile de se rendre à pied d’un endroit à l’autre. Mais comme il n’y a que 3 ponts qui le traversent et peu de passages qui le longent, le vaporetto s’est avéré être la meilleure option pour voir le Grand Canal.
Long de 4 km, le Grand Canal commence à la Piazzale Roma (où se trouve la gare) et se jette dans le Bassin Saint Marc. Les dizaines de palais qui bordent le Canal témoignent de la richesse architecturale de Venise.
Prenez le vaporetto n°1 à partir de la Piazzale Roma (7,50€) pour profiter de toutes les splendeurs du Grand Canal. Si vous êtes chanceux, vous aurez, comme nous, une place au-devant de bateau : le meilleur endroit pour les photos!

Venise

Venise


6 – Mangez, mangez, mangez!

Ceux qui me connaissent, savent à quel point j’aime la bonne bouffe! La découverte de mets locaux occupe une place centrale dans mes voyages. Mais il faut toutefois faire attention… surtout lorsqu’on tente de respecter un budget.
À Venise, vous trouverez le meilleur et le pire de la nourriture italienne.
Mais comment s’y retrouver? Et surtout, comment éviter de tomber dans une « trappe à touristes »?
Notre premier conseil: évitez la Place Saint-Marc. Avec ces cafés alléchants et ses charmants orchestres, on aurait le goût de s’y installer pour y passer quelques heures. Mais ATTENTION: la facture est salée…soyez prêt à payer de 6,50€ pour un expresso (et ajouté à cela 6€ par personne pour l’orchestre).
En s’éloignant du coeur touristique, on trouve toutefois plusieurs petits restos et café à prix plus abordables.
Voici quelques adresses intéressantes:
  • Pour goûter à la cuisine vénitienne sans pour autant avoir à payer un prix exorbitant : Ai Garzoti (quartier San Polo, S. Croce, 890) –  environ 10-15€ pour un plat principal. 
  • Pour un repas un peu plus dispendieux mais délicieux: Hostaria Venexiana (quatier Dorsoduro, Centro Storico fondamenta Pagan No. 285)  – de 20-25€ pour un plat principal.

    *** Goûtez aux pasta al nero di Seppi (pâte à l’ancre de sèche), un plat traditionnel de la Vénétie.

  • Pour un pizza digne de ce nom : Quanto Basta (quartier Cannaregio) – environ 2,50€ pour une pointe ou 9,50€ pour une pizza entière.
  • Pour la meilleur gelato en ville : Gelateria Nico (Quartier- Dorsoduro,  922, Fondamenta Zattere) * Ne manquez pas de goûter à leur spécialité la Gianduiotto (glace chocolat-noisette servis avec de la crème fouettée)

    Venise

  • Ne manquez pas non plus de goûter aux ciccheti (version vénitienne des tapas) habituellement servi dans des bàcari (bar à ciccheti). À déguster autour d’un verre d’apéro Spritz! Nous vous suggérons de longer le canal de la Misericordia pour trouver les meilleures adresses.
  • Finalement, si vous êtes comme nous et que vous aimez cuisiner, le marché du Rialto est un incontournable. Vous y retrouverez une multitude de poissons  et d’aliments qui vous mettront l’eau à la bouche.

Nos mentions spéciales

Marie

Je me dois de souligner la vue depuis ma salle de conférence (Mario Baratto Magna Hall – Univeristà Ca’ Foscari). Comment ne pas être distraite par cette magnifique vue sur le Grand Canal?

Venise

Michaël

Si le temps vous le permet, je vous suggère de visiter le quartier le plus à l’est de Venise,  c’est-à-dire le quartier Castello. Souvent oublié des hordes de touristes, il vous permettra de respirer un peu tout en admirant l’Arsenal de Venise et l’église San Pietro di Castello, et en profitant d’un peu de verdure (chose rare à Venise) au parc Giardini della Biennale.
 Venise

Quelques informations supplémentaires sur notre séjour :

Pour consulter l’horaire et les tarifs du vaporetto visiter: http://www.alilaguna.it/fr 
Hébergement:
Porta Orientalis ★★★½*  (Sottoportego Cà Pozzo, Cannaregio, 1280) – 60€ la nuit pour un appartement d’une chambre avec cuisinette et salle de bain.
  • Points forts: Très bon rapport qualité-prix, particulièrement pour Venise. Emplacement idéal dans le quartier de Cannaregio.
  • Points faibles: Les murs sont minces: si vos voisins sont bruyants vous les entendrez surement.
Hotel Falier ★★½* (San Pantalon 130, Santa Croce) – Payé par la conférence mais environ 200€ la nuit pour une chambre double, déjeuner inclus.
  • Points forts: Jolie quartier, bon déjeuner continental et personnel très accueillant.
  • Points faibles: Le lit était un peu trop dur à notre goût et la douche de style « italienne » gagnerait à être rénovée.

*Il s’agit ici de notre note sur 5★!

 

 

Venise

Vous avez aimé? N’hésitez pas à partager sur vos médias sociaux!  😀

Vous pourriez aussi aimer...

2 comments

  1. J’ai trouvé Venise super romantique, mais j’ai été un peu déçu par le nombre de touristes. J’ai eu l’impression d’être dans une ville uniquement faite pour les touristes. Il y avait même des embouteillages de gondoles ;-(
    Mais ça reste quand même une ville vraiment belle et incontournable.

    1. Oui, j’ai entendu ça de plusieurs personnes! Faut dire que qu’on y était à la fin novembre donc les touristes étaient beaucoup moins nombreux! Lorsqu’on quittait la place Saint-Marc, il n’y avait presque personne. Ça change sans doute pas mal notre impression!:)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!