Grande-Bretagne

LONDRES | À la découverte des Mews londoniennes: 6 coups de coeur

Le prochain qui me dit que Londres est une ville grise, je lui arrache la langue! Oh! mais quelle violence… Mais non, ne vous en faites pas, votre langue est en sécurité. Je ne ferais pas de mal à une mouche! Mais c’est vrai qu’à  chaque fois où je suis allée à Londres, j’ai eu droit à un magnifique ciel tout bleu (pas même un nuage à l’horizon). Alors lorsque les gens me parlent de la grisaille et de la pluie dans la capitale britannique, j’ai un peu de mal à y croire.

Lors de ma visite en janvier dernier, j’ai même eu droit à un temps presque parfait. Alors qu’on gelait le bout du nez au Canada, à Londres il faisait presque 10°C. J’en ai donc profité pour redécouvrir la ville à pied. Après ma balade à Notting Hill et ma visite des grands classiques londoniens, aujourd’hui j’avais envie de vous parler d’un côté de Londres moins bien  connu. Que ceux qui ont déjà entendu parler des Mews lèvent la main! Si tu n’as pas levé ta main, ne t’inquiète pas, je ne les connaissais pas moi non plus avant ma dernière visite.

Croyez-moi, après cet article les Mews seront sur votre liste de choses à voir lors de votre prochain séjour à Londres! Voici mes 6 coups de coeur.

 

 

Mais tout d’abord, les Mews c’est quoi exactement?

 

Eh bien aujourd’hui il s’agit de charmantes petites ruelles colorées cachées derrière de magnifiques maisons de style townhouses.  Mais à l’époque, les Mews servaient d’abord et avant tout d’écuries. Oui, oui, au 18e et 19e siècle, ces maisons qui valent maintenant une petite fortune servaient à abriter les chevaux! L’idée était de cacher les sons et surtout les odeurs des écuries aux riches londoniens qui habitaient le quartier.

Au début du 20e siècle, avec l’arrivée des voitures, les Mews ont perdu leur fonction d’origine. Avec le temps, des mouvements se sont formés pour tenter de revitaliser les ruelles peu à peu tombées dans l’oubli. Aujourd’hui, ce ne sont plus de chevaux que l’on retrouve dans les Mews, mais plutôt des gens assez fortunés.

D’ailleurs, lors de ma visite sur la Prince’s Gate Mews, celle-ci a été coupée à court par deux gardes du corps qui m’ont fait signe de rebrousser chemin. Avec mon appareil photo au coup j’avais peut-être des airs de paparazzi! Qui sait, j’étais peut-être à quelques pas à peine d’un membre de la famille royale britannique ou d’une star hollywoodienne. Le mystère plane toujours!

Bref, en vous promenant dans les rues des quartiers de Kensington et de Notting Hill, vous ne pourrez faire autrement que de tomber sur ces petites Mews et en tomber amoureux!

 

 

 

Voici donc mes 6 coups de coeur! 

 

 

1. Atherstone Mews

Caché derrière le Musée d’histoire naturelle, l’Atherstone Mews est sans doute l’une des plus colorées que j’ai croisée sur ma route. Même ses dales de pierre semblent avoir des teintes arc-en-ciel. Il est assez difficile de trouver de l’information sur l’histoire des Mews. Mais selon certaines sources, l’Atherstone Mews aurait été atteinte par une bombe allemande lors du Blitz de Londres pendant la Deuxième Guerre mondiale. Les dommages auraient été tels que la majorité des immeubles d’origine auraient été détruits. La ruelle semble toutefois s’être bien relevée de  son malheur.

 

 

 

2.Queen’s Gate Mews

À quelques pas de l’Atherstone Mews se trouve la Queen’s Gate Mews. Ici j’ai eu un coup de foudre pour les jolies maisons blanches qui offrent un contraste intéressant avec les maisons colorées de sa voisine. L’une d’entre elles aurait d’ailleurs servi de demeure à Daniel Craig (futur James Bond!) dans le film Layer Cake. Au bout de la rue, le pub The Queen’s Arm semble sortie tout droit d’une carte postale.

 

 

3. Kynance Mews

Est-ce les fleurs qui bourgeonnent déjà en plein mois de janvier ou la tranquillité de cette Mews qui en a fait mon coup de coeur #1? Peu importe la raison, la Kynance Mews est un incontournable lors de votre prochaine visite à Londres. Située dans le Victoria Road Village, un quartier huppé de Kensington, cette Mews est absolument charmante.

Pour y entrer, il faut traverser une arche de pierre sortie tout droit du 19e siècle. Et là, c’est comme si on replongeait dans temps. Plus on avance, plus le bruit des voitures s’efface derrière nous. On a presque l’impression de se retrouver en campagne. Contrairement à ses consoeurs, la Kynance Mews est ressortie du Blitz londonien avec à peine quelques égratignures. Elle a donc pu garder son charme d’antan et on ne pourrait en être plus heureux.

 

 

4. Ennismore Mews

Construite vers le milieu du 19e siècle, la Ennismore Mews a elle aussi volé mon coeur. Avec ses petits balcons de fer forgé, le pignon d’une Église orthodoxe russe en arrière-plan, et ses maisons allant du rose au bleu, difficile de ne pas tomber sous le charme. On imagine mal l’époque où la Mews servait d’écurie. Pourtant en l’espace d’un siècle à peine, le paysage a bien changé, vous ne trouvez pas?

Ennismore Mews au début des années 1900. Crédit photo: British History online

 

 

5. Spear Mews

En traversant cette petite Mews on a du mal à s’imaginer qu’on est en plein mois de janvier. Située près de Earls Court, une charmante rue du quartier Kensington, la Spear Mews est une ruelle verte même en hiver. On est bien loin de la neige canadienne!

Et si on couchait dans l’une de ces magnifiques maisons? 

J’ai repéré quelques locations intéressantes sur Airbnb! Mais attention, il faudra sans doute casser votre tirelire! 

Moi j’aimerais bien passer quelques jours dans celle-ci! Qui vient avec moi? 

 

 

6. St Lukes Mews

On vous a déjà glissé un mot sur la St Lukes Mews, situé dans le quartier de Notting Hill. Il s’agit sans doute de la plus célèbre et de la plus photographiée des Mews londoniennes. Et on n’a besoin que d’un seul coup d’oeil pour comprendre pourquoi elle a su conquérir le coeur d’autant de gens. Moi, j’ai complètement craqué pour cette jolie maison toute rose sortie tout droit d’un conte de fées.

 

 

 

 

Vous voulez découvrir Notting Hill?

On vous propose une balade à dans ce magnifique quartier!

 

 

 

Qu’en pensez-vous? Quelle est votre Mews  préférée? 

 

 

À très bientôt pour une nouvelle escapade! 

En attendant, venez nous rejoindre sur Facebook, Instagram et Twitter !

Marie & Michaël