Une journée sur l’eau avec Kayak Péninsule: l’île aux cormorans

Ceux qui ont grandi au bord de la mer comprendront notre attachement profond pour cette étendue bleue! La simple odeur de l’eau salée nous rappelle des milliers de souvenirs. Majestueuse, immense et mystérieuse, la mer cache des trésors qu’on ne peut connaître qu’en l’explorant. Et bien souvent, la mer garde jalousement pour elle les plus beaux paysages, ceux qu’on ne voit pas depuis la terre ferme, ceux dont on ne connait souvent même pas l’existence.
Lorsque nous avons contacté Frédérick, le fondateur de Kayak Péninsule, pour une randonnée en mer, on était loin de se douter qu’il nous ferait découvrir certains des plus beaux paysages de tous nos voyages. Pour Frédérick, l’important ce n’est pas tant de faire de nous des kayakistes hors pair, mais plutôt de nous faire vivre une expérience dont on se rappellera longtemps. Et c’est mission accomplie! Pendant plus de 3 heures, nous avons pagayé en compagnie de centaines de cormorans à la découverte d’un mystérieux rocher aux oiseaux et de plages cachées entre les falaises du littoral de la Baie des Chaleurs.

Kayak Péninsule

Le point de départ? La plage de Pokeshaw. Tout comme le Parc national Kouchibouguac et plusieurs autres endroits dans la région, le nom Pokeshaw (ou Pooksaakqui) est un terme micmac. Il signifie  « une roche longue et étroite ». Ce terme ne pourrait pas être plus juste, car tout près du rivage se trouve un rocher qui s’élève à plus de 16 mètres au-dessus de la mer.  Ce rocher est surnommé l’île aux oiseaux, ou l’île aux cormorans.

iceberg

L’île aux cormorans 
Sur le rocher de Pokeshaw, on retrouve environ 1371 couples de cormorans à aigrettes nicheurs, un oiseau aquatique de grande taille. Pourquoi s’y être installé? L’abondance de nourriture – ils se nourrissent principalement de poisson – et l’absence de prédateurs font du rocher l’endroit idéal où construire leurs nids.
On raconte même que le guano de ces oiseaux (ou, en language plus commun, leurs excréments) aurait provoqué un feu sur le rocher il y a une vingtaine d’années. L’histoire reste à confirmer!  😛

Si Frédérick offre des randonnées à divers endroits dans la Péninsule acadienne, sa randonnée sur la côte de Pokeshaw a piqué notre curiosité. Ce rocher, nous l’avions déjà vu de loin à plusieurs reprises sans jamais nous y arrêter. L’occasion était donc parfaite pour découvrir cet endroit peu connu, tant des Néo-Brunswickois que des touristes.

Pokeshaw

Pokeshaw

La randonnée débute avec une petite session d’information lors de laquelle Frederick nous donne les techniques de bases pour le kayak en mer. Il nous explique également avec beaucoup de passion l’idée derrière son projet qui en est encore à ses tous débuts (il n’offre des tours  que depuis le début de l’été). Le but est de faire découvrir sa région différemment et de faire vivre aux visiteurs des expériences hors du commun. Vous souhaitez pêcher des coques? Cuisiner un festin sur le bord de la mer? Pagayer avec les oiseaux? Les expériences possibles sont presque illimitées!
C’est donc sur cette note que nous sommes partis à la découverte du littoral acadien depuis la mer!

Kayak Péninsule

Kayak Pénisule

Kayak Péninsule

Au bout de 3 kilomètres, nous accostons sur une petite plage accessible uniquement par la mer. Un moment de repos bien mérité pour les kayakistes amateurs que nous sommes. Ici, entre 2 bouchées de fruits apportés par Frédérick, on profite de la vue tout en discutant de ce petit coin de paradis qu’il nous fait découvrir.
Comment est-il possible que nous ne connaissions pas la beauté de cet endroit? Pourtant, Michaël a grandi tout près de là. À l’évidence, il  s’agit de l’un des secrets les mieux gardés du Nouveau-Brunswick!

Pokeshaw

Sur le chemin du retour, on en profite pour faire le tour de la fameuse île aux cormorans. Si l’odeur laisse à désirer (n’oubliez pas ce fameux guano!), le spectacle qui s’offre devant nous est magnifique. On regarde les oiseaux s’envoler en frappant des ailes sur l’eau comme pour appeler les poissons. Aussitôt partis, ils replongent pour attraper leur proie. Dans les parois escarpées du rocher, on aperçoit les nids bien cachés des intempéries de la nature et des prédateurs. Perchés sur les quelques branches d’arbres qui semblent avoir survécu aux années, les cormorans ne semblent pas se soucier des observateurs que nous sommes.

Pokeshaw

Pokeshaw

Le verdict? Frédérick nous a réellement fait vivre une expérience incroyable! Que vous soyez visiteurs ou non, on recommande à tous de faire un tour avec Kayak Péninsule. Vue de l’eau, la région nous montre son côté caché, celui qu’elle ne partage qu’avec les plus aventureux d’entre nous! Notre randonnée en kayak a été l’un de nos coups de coeur lors de notre séjour en Acadie et on compte recommencer l’expérience lors de notre prochaine visite!

Pour planifier votre randonnée en kayak:

https://www.facebook.com/kayakpeninsule/

kayakpeninsule@hotmail.com

Plusieurs randonnées sont possibles avec Kayak Péninsule, les points de départ varient donc d’une fois à l’autre. Pour vous rendre à Pokeshaw, vous trouverez les directions ici.

Les tarifs pour une sortie en kayak avec Kayak Péninsule sont de 60$ (taxe incluse) par adulte. Il existe également des forfaits de groupe: 50$/adultes (taxe incluse) pour un groupe de 4-5 personnes et  40$/adulte (taxe incluse) pour un groupe de 6 personnes et plus.

 

Kayak Péninsule

Vous avez aimé? N’hésitez pas à partager sur vos réseaux sociaux!  😛

Vous pouvez aussi consulter nos autres articles sur le Nouveau-Brunswick:

Merci à Kayak Péninsule de nous avoir invité à faire cette sortie en mer! 

Vous pourriez aussi aimer...

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!