Nos coups de coeur, Québec

QUÉBEC | 10 raisons de tomber en amour avec les Îles de la Madeleine

Il y a de ces endroits que l’on visite pour la toute première fois, mais qu’on a l’impression de connaître depuis toujours. Des gens que l’on rencontre, mais qui semblent déjà faire partie de notre famille. Il y a de ces voyages qui nous marquent si profondément qu’on voudrait qu’ils ne finissent jamais. Toutes ces émotions, je les ai ressenties lors de mon récent séjour aux Îles de la Madeleine.

Havre de paix caché au milieu du golfe du Saint-Laurent, ces îles ont conquis mon coeur. Je suis arrivée les yeux remplis d’étoiles, et je suis repartis le coeur plein d’amour pour ces paysages à couper le souffle, pour ces moments de pur bonheur et surtout pour les Madelinots, ces cousins Acadiens, qui m’ont si gentiment accueilli dans leur petit coin de paradis. Pour tout vous dire, je suis tombée profondément amoureuse de ce petit archipel.

Voici donc mes 10 raisons de tomber en amour avec les Îles de la Madeleine

 

Raison n° 1 : Les paysages à couper le souffle 

On ne se le cachera pas, les Îles de la Madeleine c’est possiblement la plus jolie région du Québec. En fait, cette région à tout pour plaire. Entre ses plages, ses falaises et ses adorables maisons colorées, les Îles semblent sorties tout droit d’une carte postale. Et si vous vous y rendez en juillet, au paysage déjà féérique s’ajoutent des milliers de fleurs sauvages. Une véritable explosion de couleurs!

Où trouver certains des plus beaux paysages?
 > La Plage de la Dune du Sud : Ma plage préférée avec ses falaises rouges et ses petites grottes.
> Havre-aux-Maisons : Pour ses adorables petites maisons colorées.
> Cap Alright et Buttes Pelées : Probablement mes points de vue préférés de toutes les Îles!
> La Petite baie: Parfaite pour admirer les levers et couchers de soleil.
> La Plage de Sandy Hook : L’une des plus populaires des Îles de la Madeleine.

 

Raison n° 2 : Les soupers aux homards sur le bord de la mer 

Notre « mess » de homard dégusté au Parc de Gros-Cap.

Qui dit Îles de la Madeleine dit aussi souper aux homards. D’ailleurs ici vous trouverez le homard apprêté à toutes les sauces: queues de homard tempura à la cantine de la poissonnerie LA renaissance des îles, poutine aux homards au Bistro du Capitaine et ça c’est sans compter les délicieuses guedilles aux homards (aussi connu sous le nom de « lobster rolls« ) que vous retrouverez un peu partout sur les Îles. Mais moi ce que je préfère, ce sont les traditionnels « mess » de homard sur le bord de l’eau!

 

Où acheter votre homard?
> LA Renaissance des îles (521, chemin du Gros-Cap):  Le homard pour moi c’est du sérieux! Je l’aime bien salé et ce n’est pas partout qu’ils le réussissent à mon goût! Mais je vous recommande sans hésiter le homard de la poissonnerie LA Renaissance des îles. Et lors de votre visite vous saluerez George le cuisinier de ma part!

 

Raison n° 3: Les célèbres beignets de Chez Armand

Les beignets (aussi connu sous le nom de Croxignoles ou Banax) sont une spécialité des Îles qui se dégustent le matin.  Pâte à pain tressée et frite, les beignets se mangent traditionnellement avec une confiture aux oeuf! Une quoi? En fait, il s’agit d’une sauce à la mélasse qui contient des œufs. Mais si la mélasse n’est pas votre tasse de thé, il est aussi possible de les manger avec une sauce au caramel. Lors de notre visite au casse-croute Chez Armand , on a même eu la chance de tresser nos propres beignets.  Je ne vous mentirai pas, il me faut encore un peu de pratique!

 

Chez Armand ( 1342, chemin des Caps, Fatima) 

 

Raison n° 4 : Les matins en SUP sur la baie 

L’un de mes grands coups de coeur aux Îles de la Madeleine a été ma sortie en SUP (« Stand Up Paddle« ) chez CindyHook. Tout d’abord, ce qu’il faut savoir, c’est que Cindy c’est la fille ultra cool avec qui vous voudriez être ami. Passionnée de sports de glisse, elle a décidé de se lancer en affaire en ouvrant CindyHook en 2010. Depuis, elle offre toute une panoplie d’activités qui vont des sorties en SUP jusqu’aux cours de surf. Et si vous n’avez jamais fait de SUP, pas de soucis, c’était une première pour moi aussi. Avec un peu d’équilibre, on arrive à se tenir debout facilement. J’ai adoré l’expérience!

 

> Cindy Hook (10 chemin de la pointe, Havre-aux-Maisons) : www.cindyhook.com

 

Raison n° 5 : Les délicieux produits du Fumoir d’Antan

Du hareng en train de « boucaner ».

Avant même d’arriver aux Îles, j’avais un amour profond pour les produits du Fumoir d’Antan. En fait, je  n’avais qu’une seule demande en préparant l’itinéraire de notre séjour: je voulais absolument visiter le Fumoir d’Antan. C’est donc avec beaucoup de plaisir que j’ai fait la connaissance de « Ben à Ben », le propriétaire. Il nous explique d’ailleurs que le Fumoir d’antan c’est une longue histoire de famille. Ouvert en 1942 au moment de l’âge d’or de la pêche aux harengs aux Îles de la Madeleine, le Fumoir doit fermer ses portes dans les années 1970 alors que l’industrie est en crise en raison de la surpêche. Ce n’est qu’en 1996 que le Fumoir ouvre à nouveau ses portes avec le désir de faire revivre les techniques de boucanage traditionnel. Aujourd’hui, rien ne l’arrête. En plus de ses produits boucanés sur place, le Fumoir d’Antan propose toute une série de délicieux produits fumés. Je dois vous avouer que j’ai un immense faible pour le maquereau fumé au poivre!

> Fumoir d’antan (27 Chemin du Quai , Havre-aux-Maisons) : www.fumoirdantan.com

 

Raison n° 6 : Les vents parfaits pour faire du cerf-volant 

Que vous soyez amateur de kitesurf ou de cerf-volant ordinaire, le vent des Îles est parfait pour prendre votre envol. Lors de ma visite, j’ai eu la chance de suivre un cours de cerf-volant acrobatique à la boutique Au Gré du Vent. Je vous entends déjà me dire : « Du cerf-volant? Mais c’est pour les enfants ça! ». Oh que non, détrompez-vous! En fait, pour faire du cerf-volant acrobatique il faut beaucoup d’agilité et de contrôle. Il faut apprendre à maîtriser le vent, à le comprendre et à le déjouer. Ce n’est pas aussi facile que ça en a l’air. Mais une fois qu’on y prend goût, on ne veut plus s’arrêter!

 

> Boutique Au Gré du Vent (499 Boisville ouest, Étang-du-Nord) : www.greduvent.com

 

Raison n° 7 : Les rencontres insolites à la fromagerie Pied-de-Vent

Fondée en 1998, la Fromagerie Pied de Vent est un incontournable lors d’une visite aux Îles de la Madeleine. Non seulement leur fromage est-il délicieux (il faut d’ailleurs goûter au Pied-de-Vent!), mais à la fromagerie vous risquez aussi de faire quelques rencontres… spéciales! En effet, en compagnie du directeur de la production laitière, il est possible de faire une visite de la ferme afin d’en apprendre davantage sur le fonctionnement d’une ferme laitière. Le moment clé de la visite c’est bien sûr la visite du pâturage alors que les vaches viennent vous faire un petit coucou. Ces adorables bêtes ne se gêneront pas pour jouer à la vedette devant vos caméras. Ici, ce sont elles les stars! Une chose est sûre, il s’agit de la rencontre la plus insolite que j’ai faite sur les îles!

> Fromagerie Pied de Vent (149 chemin Pointe-Basse, Havre-aux-Maisons) : www.fromageriedupieddevent.com

 

Raison n° 8 : Les petits délices de chez Gourmande de nature 

À l’évidence, les arrêts gourmands sont nombreux aux Îles de la Madeleine! Mais au sommet de mes coups de coeur culinaire se trouve la boutique-restaurant Gourmande de nature. Ce projet, c’est le résultat de la passion de Johanne Vigneau pour la cuisine et les bons produits. Chef de longue date au restaurant La Table des Roy, elle se décrit d’abord et avant tout comme une grande gourmande. C’est toutefois suite à un mariage, celui du beurre d’églantier avec le fromage Pied-de-vent, que lui vient l’idée de fonder Gourmande de nature. Ici, les produits du terroir sont les grandes vedettes: une pizza aux harengs boucanés du Fumoir d’antan, un poke bowl aux produits de la mer, et, mon coup de coeur, une glace au fromage Pied-de-Vent et au beurre d’églantier. Je vous le promets, une visite chez Gourmande de nature, c’est une expérience culinaire dont vous vous souviendrez longtemps!

 

> Gourmande de nature (1912 ch. de l’Étang-du-Nord) : www.gourmandedenature.com

 

Raison n° 9 : Les balades en scooter 

Le meilleur moyen de découvrir les Îles de la Madeleine? Le scooter bien sûr! D’ailleurs, rien ne dit plus vacances qu’une balade en scooter. Ça tombe bien, car l’Agence de location des Îles en a plusieurs à la disposition des visiteurs. Imaginez-vous un instant, cheveux au vent (sous votre casque bien sûr!), en train de parcourir les routes panoramiques des Îles! Et si vous n’avez jamais fait de scooter, pas de soucis. Léon ou Marie-Ève se feront un plaisir de vous donner les rudiments de bases pour rendre votre expérience des plus agréable. Mais je dois toutefois vous faire un aveu: j’ai préféré jouer à la passagère plutôt qu’à la conductrice. Heureusement, l’Agence de location des Îles a des scooters tandems!

 

> Agence de location des Îles (357 chemin Principal, Cap-aux-Meules):  www.agencedelocationdesiles.com

 

Raison n° 10 : Les couchers de soleil au Bistro du Capitaine 

Et pour admirer le coucher du soleil, c’est sur la terrasse du Bistro du Capitaine qu’il faut aller! Situé dans la marina de Havre-aux-Maisons, ce charmant petit bistro offre sans doute l’un des plus beaux points de vue des Îles. Et ce n’est pas que le paysage qui est beau, la bouffe est elle aussi délicieuse. Mes coups de coeur? Les fish’n’chips maison et la poutine au sanglier des Îles servis avec amour par les propriétaires. Une adresse à ne pas manquer!

> Bistro du Capitaine (14 chemin de La Pointe, Havre-aux-Maisons,):  www.facebook.com/bistroducapitaine/

 

En bonus: Les Madelinots! 

Et bien sûr, quiconque a déjà visité les Îles de la Madeleine sait que si on en tombe amoureux c’est d’abord et avant tout en raison des Madelinots.

En fait, les Madelinots font partie de ma vie depuis longtemps. En bonne Acadienne, j’ai grandie en écoutant la musique de Suroît. Je savais que sur de petites îles cachées en plein coeur du golfe du Saint-Laurent se trouvaient mes cousins acadiens, des gens fiers de leur racine, de leurs accents, de leurs îles.

Dès que j’ai posé les pieds aux Îles, j’ai su que j’étais chez moi ici. J’y ai rencontré des gens aux rires contagieux, aux sourires si grands qu’il nous touchent droit au coeur. Jamais je n’oublierai leur passion, leur dévouement et leur persévérance.

Marie-Ève, Léon, Odette, Ben à Ben, Richard, Georges, Cindy, Sylvie, et  tous les autres croisés sur mon chemin:  Merci!

 

Mon séjour aux Îles de la Madeleine en vidéo!  

 

 

Vous en voulez plus? 

Allez lire nos autres articles sur le Québec ici.

 

 

Et vous, quelles sont vos raisons de tomber amoureux des Îles? 

 

Commentez, épinglez et partagez! 

 

 

 

 

 

À très bientôt pour une nouvelle escapade! 

En attendant, venez nous rejoindre sur Facebook, Instagram et Twitter !

Marie & Michaël

 

 

 


Pour ce #tripauxîles nous avons été les invités de l’Agence de location des Îles . Nous remercions l’Agence de location ainsi que ses partenaires pour leur accueil.  Les opinions restent bien sûr 100% les nôtres!

Pour gagner votre voyage aux Îles-de-la-Madeleine n’oubliez pas de participer au concours #tripauxîles: www.tripauxiles.com.